Proxy Squid

Sous GNU/Linux, il existe un logiciel de proxy/cache HTTP très répandu : Squid. Il est très facile à mettre en place.

Pour installer Squid, rien de plus simple, il suffit d’installer le paquet correspondant à Squid 3.

Sous Debian et Ubuntu :

apt-get install squid3

Ensuite, on sauvegarde la configuration de base :

mv /etc/squid3/squid.conf /etc/squid3/squid.conf.old

Puis on ajoute ceci à /etc/squid3/squid.conf :

#Port de Squid http_port 443 #utile pour outrepasser des éventuels blocages de port

#Hostname du proxy visible_hostname SuperProxy

#Masquage IP header HTTP (X-Forwarded-For: unknown) forwarded_for off

#Logs access_log /var/log/squid3/access.log cache_log /var/log/squid3/cache.log

#Pas de cache cache deny all

#Serveurs DNS (ici ceux de FDN) dns_nameservers 80.67.169.12 80.67.169.40

#Cache DNS positive_dns_ttl 5 minutes #réponse positive negative_ttl 5 minutes #réponse en erreur

#On attends pas avant de stopper Squid (30s sinon, utilise si cache activé) shutdown_lifetime 0 seconds

#On accepte tout le monde (déconseillé) #http_access allow all

#Auth par mot de passe (très peu pratique d'après ce que j'ai vu) #auth_param basic program /usr/lib/squid3/basic_ncsa_auth /etc/squid3/passwords #auth_param basic realm proxy #acl authenticated proxy_auth REQUIRED #http_access allow authenticated

#Maison (exemple d'ACL, pour autoriser l'accès à une IP) acl maison src 123.123.123.123 http_access allow maison

On redémarre Squid (à adapter suivant votre OS) :

service squid3 restart

Pour vous connecter, il vous suffit de spécifier l’IP et le port de votre serveur. Si vous avez ajouté votre IP dans la configuration, tout devrait se faire de manière transparente !

Ensuite, vérifiez votre IPv4 et IPv6 sur un site comme ipv6-test, et elles devraient être celles de votre serveur.